lemeridien

CONFESSION POUR UN VOYAGE...

 

Je voudrais te donner le plus beau

Ce qui est devenu si important pour moi

Te le dire autrement que par des mots

Te faire comprendre que le principal, c’est toi.

Dans tes yeux, j’ai perçu des éclats de tristesse

De ton être je vois pourtant percer l’ivresse

Tu es ce qui manque à mon cœur changeant

Pour qu'il se remette à battre différemment !

Je désire à tout instant, toute les nuits, écrire

Te mettre sur du papier blanc, mon ressenti en rime

Mais le temps ne suffirait pas pour tout te dire

Les paroles me manqueraient pour finir mon hymne

Je veux te donner autant de bonheur et de douceur

Que peut dégager pour toi mon for intérieur

Je t’en offrirai sans limites, à n’en plus finir

Ta place dans mon cœur, je veux te l’offrir

Je t’aime est un mot court, trop dit sans joyaux

Je veux pour toi, pour nous, en inventer un nouveau.

Fait d’îles, de déserts, d’eau, de sable chaud

Sans nécessité de dire qu’il fera toujours beau

Je pourrai nommer ton importance dans ma vie

Mais ça aussi je l’ai parfois dit

Que de toi je ne pourrai me passer!

C’est vrai, mais trop souvent répété.

J’ai cherché ceux qui pourraient les remplacer

Ces mots trop doux mal appropriés, mal exprimés

Comme je n’ai hélas rien trouvé,

Je vais alors, tout simplement te révéler:

Que mon cœur s’est rempli de voyages

Un peu plus au fil des jours, au gré des nuages

Tu deviens ma joie, mon sourire, ma vie, mon jour

Ma ballade doucereuse sans envie de détours.

Sache, que depuis que je te connais

C'est toujours difficile de l'avouer, c'est...

Que le vent ne souffle plus de la même façon

Que la pluie n’a plus les mêmes raisons

Que le temps est perdu dans ses saisons

Que la lune souriante luit à déraison

A mes yeux, à mon coeur, à mon imagination

Partons, acceptons ce hasard de rencontre en le vivant

Surtout qu'on entend de l'autre coté des océans

Que les alizés attendent notre arrivée !

Que les bananiers sont en train de plier !

Que les cocotiers n’en finissent de germer !

Que le soleil chauffe pour mieux nous sublimer !

Pourquoi attendre, filons les retrouver ?

Pourquoi ne pas s’octroyer le droit d’y aller ?

Pourquoi réfléchir plus que ne le fait le miroir ?

Pourquoi tout simplement ne pas y croire ?

Le bonheur est un voyage pas une destination, voyageons....

KorZéam